Explication de l’existence de cette page

L’existence de cette page vient d’une idée présentée sur le site Nownownow.com (il faut fouiller dans les profils pour voir les exemples variables). Cette page résume sur quoi je me concentre dans le cadre de mon travail de conseiller pédagogique et dans mes projets personnels (mais tout de même presque exclusivement professionnels). Je l’ai adapté de manière à présenter, en vert, où en sont les projets au fil des mises à jour (ce n’est pas parce que nous en avons beaucoup, qu’il n’est pas possible de les faire avancer). NB : Ceux-ci ne sont pas ordonnés en ordre d’importance ou de priorité et il se peut que j’en oublie (droit à l’oubli, à l’erreur quoi, mais #jemesouviens).

Résumé mis à jour le 16 mai 2020.

Dans le cadre de mon travail de conseiller pédagogique

Projets en cours de réalisation
  • Collaborer avec mes collègues de la région de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine et des autres régions du Québec, afin de répondre aux besoins nationaux.
  • Écouter mes collègues d’ici et d’ailleurs, afin de les soutenir dans les épreuves qu’ils peuvent vivre dans ces périodes où il peut être difficile de conjuguer vie professionnelle et vie personnelle.
  • Piloter, en concertation, le démarrage d’un nouvel Après-cours FGA qui sera dédié aux gestionnaires et qui devrait débuter prochainement.
  • Optimiser mes énergies afin de pouvoir «garder le cap», dans la «tempête» des courants numériques et vents québécois accentués par la pandémie.
  • Partager les innovations que je trouve pertinentes (notamment lorsqu’elles sont applicables, fondées et testées) auprès de mes collègues, sans les surcharger.
  • Conseiller, du moins, proposer mes conseils, aux gestionnaires de l’éducation qui s’engagent dans le développement d’une offre de formation en ligne et dans le déploiement de pratiques éducative ou administrative intégrant les technologies numériques et ses composantes (développement des compétences, planification, etc.).
  • Rédiger le bilan de l’année scolaire 2019-2020 du RÉCIT FGA de la région 11 en vue de préparer un plan d’action pour l’année scolaire 2020-2021.
  • Prioriser toutes les autres tâches connexes qui me sont demandées, mais qui ne relèvent habituellement pas de « mon mandat », et ce, en accord avec mes valeurs.
  • Démontrer ma gratitude envers la vie et les gens qui en font partie.
  • Contribuer, avec de précieux collègues, à favoriser l’harmonie au sein du réseau du RÉCIT notamment dans le cadre d’un petit projet secret, afin d’en finir avec les «Chagrin[s] d’école».  Indice : « Une bonne classe, ce n’est pas un régiment qui marche au pas, c’est un orchestre qui travaille la même symphonie » (Pennac, 2007, p. 138).
Projets en réflexion
  • Construire une offre d’accompagnement autour de cette réflexion au sujet d’une offre de « Formation inversée », avec l’aide des personnes intéressées.
  • Faire découvrir les rôles et mandats d’un conseiller pédagogique auprès de ceux qui en ont une méconnaissance.
  • Identifier les pratiques éducatives qui permettent d’entretenir le lien affectif entre l’apprenant et le personnel de l’éducation qui oeuvre pour le développement de son plein potentiel.
  • Mettre en relation le secteur de la recherche en éducation et celui des praticiens (souhaitant s’intéresser aux données de la recherche et à ses méthodes), par l’entremise de divers projets.

Dans le cadre de projets personnels

  • Préparer l’heureuse arrivée de mon/notre enfant qui doit naître en octobre 2020 (fiou, je serai en congé à traitement différé de janvier à juin 2021, inclusivement).
  • Relativiser les apprentissages que je réalise (illustration).
  • Rechercher, philosophiquement et personnellement, un équilibre entre l’homo ludens, l’homo sapiens et l’homo faber.
  • Rédiger, en collaboration avec Christiane Caneva (UdeM), un fascicule qui paraitra sous la collection du GRIDE.
  • Écrire un chapitre dans l’ouvrage collectif «E-management dans les écoles», coordonné par Jean-Marc Huguenin.
  • Contribuer, à  la hauteur de mes disponibilités et capacités au projet L’ÉCRAN  « L’Évaluation Collaborative Réussie des Apprentissages par le Numérique », sous la direction de la Pr. Thérèse Laférrière (ULaval).
  • Collaborer avec l’équipe de la TWG 12 afin de publier diverses communications scientifiques comme celle-ci ou encore celle-ci.
  • Compléter, à l’automne 2020, le cours EDU61108 Méthodologie de la recherche quantitative, afin d’obtenir un second diplôme de maitrise (cette fois-ci, en administration scolaire).
  • Faire avancer l’état des connaissances au sujet de la transition des professionnelles qui deviennent enseignants, notamment par une collaboration avec les personnes-ressource du RÉCIT FP et le Professeur Yves de Champlain (UQAM) qui m’appuie dans ma démarche.
  • Poursuivre mon projet d’études doctorales au sujet de la compétence numérique des directeurs et directrices d’établissement d’enseignement du Québec. J’espère réaliser ma collecte de données en 2020 et défendre ma thèse d’ici 2022. Dirigé par la Pr. Lucie Héon (ULaval) avec un comité de thèse constitué du Pr. Jean Bernatchez (UQAR) et du Pr. Serge Sévigny (ULaval).

Résumé mis à jour, en vert, le 15 mai 2020, de ce que j’avais écrit le 15 novembre 2019 (6 mois plus tard, quel hasard!).

Dans le cadre de mon travail de conseiller pédagogique

Projets en cours de réalisation
  • Produire afin de publier des ressources éducatives numériques et libres sur ce site : https://www.ticfga11.ca/. M.A.J : Depuis le 15 octobre, j’ai publié 13 ressources numériques 12345678910111213.
  • Préparer des communications pour différents colloques : AQIFGA, TREAQFP et Sommet de l’éducation. Les sujets sont divers, mais concernent l’intégration pédagogique et administrative des technologies  (réalité virtuelle, compétence numérique, modélisation 3D, etc). M.A.J : Le Sommet de l’éducation est le seul événement auquel j’étais inscrit et qui a eu lieu, dans le contexte actuel de pandémie. J’y ai présenté la communication intitulée Le développement des compétences numériques des directions d’établissement scolaire.
  • Compléter des formations en informatique qui seront disponibles sur le site https://moodle.ticfga.ca/. Ces cours portent sur l’utilisation de drones et sur l’édition de vidéos. M.A.J : La formation au sujet de l’édition de vidéos est terminée et a déjà été offerte à des élèves. 
  • Recenser les écrits scientifiques en lien avec l’ingénierie pédagogique de l’utilisation de la réalité virtuelle. M.A.J : La recension a été brièvement présentée dans ce webinaire.
  • Recenser les écrits scientifiques des retombées de l’utilisation de la modélisation et de l’impression 3D. M.A.J : La recension n’a pas été une priorité. Toutefois, mes expérimentations et partage au sein du réseau ont portées notamment sur l’assemblage d’une imprimante Prusa MK3S et sur l’utilisation de données GPX afin d’imprimer des relevés topographiques.
  • Recenser les pratiques gagnantes en matière d’ingénierie pédagogique en contexte de formation des directeurs et directrices d’établissement d’enseignement. M.A.J : La recension s’est fait de manière non systématique et m’a plutôt mené à m’intéresser aux communautés d’apprentissage professionnelles dédiées aux directrices et directeurs d’établissement d’enseignement. Cela me sera utile notamment afin de, préparer et co-animer l’Après-cours des gestionnaires qui devrait naitre et débuter prochainement.
Projets en réflexion
  • Participer, à titre de co-auteur, à la publication d’un numéro thématique au sujet d’un enjeu lié à l’administration scolaire et aux technologies. Ce numéro ferait partie d’une collection des Presses de l’Université du Québec : Formation et développement professionnel des directions d’établissement scolaire. M.A.J : La rédaction se poursuit. Le sujet choisi est celui de la citoyenneté numérique, selon la perspective des directeurs et directrices d’établissement d’enseignement.
  • Utiliser les assistants vocaux (p. ex., un Google home) à des fins pédagogiques. M.A.J : La réflexion se poursuit. 
  • Élaborer un modèle de conseillance en intégration des technologies, afin de poursuivre le modèle général développé au printemps 2019. M.A.J : Au lieu d’élaborer un nouveau modèle, j’ai plutôt eu l’occasion de contribuer à la planification et à l’animation de rencontres dédiées aux CP du Québec, par l’entremise de l’ACCPQ : Le déconfinement des CP.

Dans le cadre de projets personnels

  • Poursuivre mon projet d’études doctorales au sujet de la compétence numérique des directeurs et directrices d’établissement d’enseignement du Québec. J’espère réaliser ma collecte de données en 2020 et défendre ma thèse d’ici 2022. Dirigé par Lucie Héon (ULaval). M.A.J : Je souhaite toujours suivre cet échéancier.
  • Rédiger un essai au sujet d’une conception futuriste de l’éducation, de manière à transformer mon DESS en administration scolaire en maitrise en administration scolaire. J’espère terminer cet essai à l’été 2020. Dirigé par Jean Bernatchez (UQAR). M.A.J : Cet essai est toujours en rédaction. Avec la pandémie, j’ai été distrait par les nombreuses problématiques qui ont émergées dans le milieu de l’éducation. J’ai dû changer le sujet de mon essai, afin de le terminer en un temps raisonnable.
  • Participer à un groupe de travail organisé par les Fonds de recherche du Québec. M.A.J : C’était une opportunité unique(confidentiel).
  • Participer à une recherche au sujet des conceptions de l’Université en menant des entrevues auprès d’experts canadiens. Collaboration avec Catherine Larouche (UQAC), Lucie Héon (ULaval) et Denis Savard (ULaval). M.A.J : J’ai contribué à mener quelques entrevues auprès de professeurs et eu à recenser les planifications stratégiques de certaines universités canadiennes, mais la COVID-19 a stoppé ce processus de cueillettes de données.
  • Soutenir le GRIDE (Groupe de recherche interrégional sur l’organisation du travail des directions d’établissement d’enseignement du Québec) dans la diffusion de leurs travaux. M.A.J : Le soutien s’est traduit par une mise à jour du site web du GRIDE à jour ainsi que par l’instauration d’un système simplifié de demandes de mises à jour des CV des chercheurs.
  • Apprendre à : utiliser un Macbook (après avoir toujours utilisé un PC), jouer d’un nouvel instrument de musique, utiliser le logiciel MAXQDA (j’utilisais QDA miner). M.A.J : Après quelques difficulté à m’y retrouver dans ce nouvel environnement numérique. Malgré la petite période d’adaptation nécessaire, je vois beaucoup d’avantage à utiliser les produits Apple. Côté musique, c’est un travail en continu et j’ai un petit projet qui me motive de continuer. À l’aide du logiciel MAX QDA, j’ai fait une recension des écrits que j’ai utilisé pour appuyer ce webinaire.
  • Préparer mon congé à traitement différé qui aura lieu de janvier à juin 2021. Plein d’idées (voyager, rédiger ma thèse, réaliser un stage, me reposer, faire de l’exercice, prendre des photos, etc.). M.A.J : En février, j’ai été heureux d’apprendre que ma conjointe est enceinte. Mon coeur est rempli d’amour nous nous préparons à accueillir ce cadeau de la vie.